Histoire de la climatisation

Histoire de la climatisation, évolution et impact

Dès le XVI siècle des systèmes de rafraichissement, obtenus par ruissellement d’eau et évaporation provoquent une diminution de la température de l’air. Les Romains utilisaient un tunnel souterrain d’apport d’air extérieur qui était un vrai climatiseur, puisque l’air entrant dans la maison était invariablement autour de 10 – 12 °C, hiver comme été, semblable à nos puits canadiens actuels.