Climatisation

Choisir sa station selon son activité

Choisir sa station selon son activité

Les carrossiers sont souvent appelés à réparer, au moins en partie, les circuits de climatisation, notamment lors des chocs avant. lis peuvent aussi proposer la recharge de clim à de nombreux autres clients et ainsi diversifier leur acti­vité et leur source de revenus. Encore faut-il choisir la station de recharge de clim adaptée à son activité.

Gamme station de charge ECOCLIM

SNDC Ecoclim fait une offre globale

SNDC et son réseau Ecoclim se sont lancé en 2014 dans la fabrication de stations de recharge de climatisation 100% françaises. Outre les produits, la société propose aussi des services, de la formation et un logiciel spécialisé dans la gestion des fluides.

ECOCLIM : GAMME DE STATIONS DE CHARGE MADE IN FRANCE

SNDC ECOCLIM commercialise ses propres stations de charge

Avec son réseau ECOCLIM, SNDC est un acteur majeur de la climatisation véhicule en France. Depuis 32 ans, SNDC ECOCLIM utilise, commercialise, contrôle et maintient, les centrales présentes sur le marché. Fort de cette expérience SNDC ECOCLIM a décidé de concevoir, développer et fabriquer sur son site toulousain, sa propre gamme de centrale, destinée aux professionnels de la climatisation sur véhicules.

Formation des techniciens

SNDC ECOCLIM forme les techniciens

Pour répondre à la réglementation en vigueur, les techniciens intervenant sur les circuits d’air conditionné automobile, machines agricoles, engins de travaux publics, et autres véhicules, doivent obligatoirement détenir une attestation d’aptitude. SNDC ECOCLIM certifié organisme évaluateur propose une formation préparatoire et le passage du Test d’aptitude.

Plein gaz sur la climatisation

Plain gaz sur la climatisation

Chaud devant ! Depuis quelques années, l’entretien courant de la boucle de climatisation ne cesse de progresser, dopé par un taux d’équipement du parc roulant toujours plus élevé. Dans ce contexte, équipementiers et réseaux structurent leur offre pour faire tomber les dernières appréhensions chez les réparateurs indépendants.

Retour haut de page